CFA > Nos formations > Métiers de l'automobile > Métiers de la mécanique > Bac Professionnel maintenance de véhicules

Formation : Bac Professionnel Maintenance de véhicules

Bac professionnel maintenance de véhicules

Quelques repères sur l’apprenti en BAC PRO MVA :

  • Vous êtes titulaire du CAP Maintenance Véhicules Automobiles, ou du BEP Maintenance des Véhicules Automobiles,

    ou :

  • Vous sortez de 3ème, de 2nde, de 1ère, ou vous avez suivi (et réussi) un cursus différent, dans une filière scientifique, technique ou technologique voisine, et nous étudions avec vous votre dossier...

  • Vous avez un bon niveau général, en particulier en physique appliquée, du goût pour la compréhension approfondie des systèmes, et des capacités de travail...

Quelques repères sur l’apprentissage en BAC Professionnel Maintenance de Véhicules Automobiles :

  • Votre apprentissage va se dérouler en majeure partie dans l’entreprise qui vous a recruté, mais également en CFA où la formation théorique et pratique prend de l’importance.

  • L’entreprise devra disposer d’un niveau d’équipement et d’activité vous permettant d’intervenir sur des systèmes de haute technicité complexes.

  • Votre Maître d’Apprentissage sera chargé de vous encadrer, de vous transmettre sa compétence, mais votre cursus lui permet d’exiger de vous des qualités de mécanicien déjà confirmé. Vous serez de fait chargé en autonomie d’un certain nombre d’interventions courantes, et vous devrez vous former aux interventions de haute technicité.

  • En fin de formation, vous aurez acquis des compétences techniques et technologiques de haut niveau, en mécanique, en électronique, en diagnostic, accompagnées d’une connaissance approfondie de l’entreprise, de ses mécanismes économiques, commerciaux et financiers.

Quelques repères sur la formation en CFA :

  • La formation en CFA est organisée en alternance sur trois ans à raison de 15 semaines par an en 2nde, 20 semaines par an en 1ère et Terminale, insérées dans le temps d’entreprise : 1800 heures de formation.

  • Si vous ne possédez pas de diplôme de niveau V (CAP ou BEP), vous présentez le CAP Maintenance de véhicules en fin de 1ère.

  • Vous passez votre BAC M.V.A. en fin de formation, en contrôle ponctuel final.

  • Les cours de pratique professionnelle en atelier ont comme support des véhicules pédagogiques, vous utilisez des stations diagnostic, des bancs de contrôle. Vous disposez d’une salle informatique spécialisée, et vous travaillez sur les logiciels professionnels en cours dans la Branche Automobile.

 

Contenu de formation :

E1 – Epreuve scientifique et technique :

Analyse d’un système technique ;

  • Mathématiques et sciences physiques ;
  • TP de Sciences Physiques.

 

E2 – Epreuve technologique :

  • Etude de cas, expertise technique ;

E3 – Epreuve pratique prenant en compte la formation en milieu professionnel :

  • Evaluation de la formation en milieu professionnel (oral sur dossier technique et de gestion commerciale) ;
  • Intervention sur véhicule ;
  • Intervention sur système de haute technicité.

 

 

 

 

E4 –Langue vivante

E5 – Français – Histoire Géographie

E6 – Education artistique – arts appliqués ;

E7 – Education Physique et sportive

E8 – Hygiène – Prévention – Secourisme.

Les débouchés professionnels :

  • Vous pourrez intégrer un poste de technicien junior,  ou au contraire vous spécialiser à travers des formations de marque : vous êtes déjà un employé qualifié et capable de prendre en charge complètement un client, de l’accueil au devis, en passant par la mise en œuvre autonome de votre intervention jusqu’à la restitution du véhicule après le contrôle qualité.

  • Votre insertion en sortie d’apprentissage avec votre BAC est facilitée: la Convention Collective de la Branche Automobile reconnaît votre expérience et votre qualification, et les perspectives d’emploi sont encourageantes : vous êtes un professionnel, qui ajoute au diplôme plusieurs années d’expérience.

  • Si vous le souhaitez et en avez les capacités, vous pouvez poursuivre en BTS dans un autre établissement, ou en formation de technicien expert  par la filière constructeur.