CFA > Nos formations > Métiers du service > Métiers de la coiffure

Métiers de la coiffure

  • Métiers de la coiffure

Quelques repères sur le métier

Le coiffeur travaille traditionnellement dans un salon, soit indépendant soit franchisé.

L’activité du coiffeur s’organise autour de plusieurs tâches.  Il met en œuvre les techniques de shampooing, couleur, coupe, mise en forme… Il est aussi un chef d’entreprise : il gère les commandes, l’équipement, la facturation, le personnel… Il vend des produits et accessoires. Enfin, il organise son salon en  un espace agréable, chaleureux et fonctionnel.

Le coiffeur  est pour son client un interlocuteur privilégié, qui travaille dans une relation de proximité et d’intimité très fortes. Il participe au mieux-être du client et à l’expression de sa personnalité. Il le conseille, l’aide à formuler sa demande et à valoriser son apparence.

A la  fois traditionnel et innovant, le travail du coiffeur est varié : certains soins et certaines prestations sont très académiques, mais vous pouvez également développer votre créativité et  votre sens artistique, en proposant à vos client(e)s des couleurs ou des coupes plus originales ou plus adaptées à leur personnalité.

Le coiffeur est un technicien accompli, qui allie maîtrise et dextérité, sens esthétique et qualités relationnelles.

Quelques repères sur la filière de formation en coiffure :
Schema coiffure

Et ensuite ?

  • Vous êtes un(e) professionnel(le) expérimenté(e) et diplômé(e), vous êtes très bien positionné(e) sur l’emploi.
  • Vous continuerez à vous former tout au long de votre carrière : nouveaux produits, nouvelles techniques, formations de marques…
  • Vous pourrez également créer votre entreprise dans quelques années, et, qui sait, former des jeunes coiffeurs !
  • Dans ce secteur, vos qualités personnelles (techniques et relationnelles), vont jouer un grand rôle dans votre réussite professionnelle.

Attention

  • Pour ouvrir un salon de coiffure, il est indispensable d’être titulaire du BP Coiffure.
  • Pour recruter un(e) apprenti(e), il faut également être titulaire du BP Coiffure.
  • Par la suite, en tant qu’artisan, vous pourrez passer le Brevet de Maîtrise, qui fera de vous un professionnel accompli.